Concept

kélé concept

LE PROJET

Le continent Africain nous semble encore bien souvent méconnu, à l’image archaïque et stéréotypée, parfois négative. Pourtant, sous l’impulsion de la jeunesse et de la diaspora, cette tendance est en train de changer. Depuis déjà quelques années, à Dakar, Cape Town, Lagos, mais aussi à Paris ou à New York, des projets émergent dans tous les domaines, avec un objectif commun : montrer que l’Afrique est riche. Kélé partage cette vision et souhaite donc s’inscrire dans ce mouvement là !
L’objectif de Kélé est de faire changer de regard sur l’Afrique, de révéler la beauté d’un continent positif, contemporain et innovant, à travers des projets où collaborent des publics métissés : artistes, créatifs, entrepreneurs sociaux, Africains du continent et de la diaspora, citoyens de toutes origines.

Le projet Kélé a pris sa source à Bordeaux, et souhaite en particulier inventer un nouveau lien entre la ville et le continent. Au delà des rapports que les membres fondateurs de l’association entretiennent chacun avec l’Afrique, nous souhaitons donc pour cela mettre au coeur du projet la diaspora, un public qui possède la richesse d’appartenir à plusieurs cultures, à une époque où, ce que nous considérons comme une chance peut être, à bien des égards, maltraitée.

A travers ses projets, Kélé souhaite donc faire se rencontrer des habitants de territoires éloignés mais pourtant si proches, les faire créer ensemble et ainsi proposer de nouvelles perspectives et créer des ponts : d‘une région à une autre, de quartier à quartier, de Bordeaux à l’Afrique.

« A titre personnel, nous avons des liens plus particuliers avec l’Afrique de l’Ouest, principalement le Mali, mais aussi le Sénégal, le Bénin, la Guinée, la Mauritanie. C’est d’ailleurs au Mali que nous avons trouvé le nom Kélé, qui en bambara signifie « un », mais aussi « unis » ou « ensemble », comme dans l’expression an bè kélé, « nous sommes un ». »

Thomas
Fondateur

Vous voulez en apprendre plus ?

Contactez-nous