Wax On !

waxon-02

Le tissu wax est emblématique de l’Afrique, par ses motifs et parce qu’il habille tous les jours les habitants de nombreux pays du continent. Pourtant, l’origine du tissu wax (« cire » en anglais) serait plutôt à situer du côté de l’Indonésie, plus particulièrement de la technique de confection des batiks de l’île de Java. Ce sont les colons anglais et hollandais qui l’ont importé et popularisé en Afrique. Le wax, c’est donc l’Afrique dans ce qu’elle a de plus universel. Et c’est aussi l’Afrique dans ce qu’elle a de plus joyeux et de plus coloré.

13 et 14 Juin 2015, au Bar de la Marine, dans le quartier de Bacalan, on inaugure le projet Kélé avec un concept : WAX ON! #1. Tout le week-end, une boutique éphémère d’objets contemporains fabriqués à partir de wax. S’y côtoient les casquettes, noeuds-papillons ou autres parapluies de la marque Sud-Africaine Babatunde, les superbes créations bijoux de Toubab Paris ou encore des objets multiples venus du Mali, réalisés à Bamako par la Galerie Dia Bè ou la boutique Woodin Shop.

Le samedi soir, on traverse la boutique et on se retrouve dehors. Malgré l’orage annoncé, Béatrice la patronne des lieux reçoit dans le jardin aux allures de guinguette. En cuisine, Marie et son équipe ont revisité le maffé, la sauce arachide. Adrien, du collectif bordelais L’Orangeade, enchaîne les galettes sur sa platine vinyle. Wax on, wax on !
Le lendemain dimanche, toujours au milieu des produits wax, c’est Cheikh Sow et son célèbre trilby qui ont donné rendez-vous aux petits et grands pour un conte de son cru. Conclusion de ce beau week-end coloré. Rideau. En wax bien sûr.